Ecobiogaz 2012 – 2015

 

La biométhanisation, passage obligé vers la réduction des émissions des gaz à effet de serre et l’indépendance énergétique de l’agriculture : est-elle une alternative économiquement rentable ?

Présentation d’Ecobiogaz

Le projet EcoBiogaz a été introduit dans le cadre du programme opérationnel de coopération transfrontalière Interreg IVA « Grande Région ».

Coût total du projet : 2.210.647 € 1.105.323,50 € de contribution FEDER – Durée : 32 moiscarte

Le partenariat considère aujourd’hui la biométhanisation comme le passage obligé vers une valorisation de la matière organique impropre à la consommation humaine et animale sous forme d’énergie et d’intrants pour l’agriculture.

Les questions qui restent en suspens à ce jour afin de développer durablement la filière sont :

    • Les installations sont-elles économiquement rentables ? Comment les gérer, les entretenir et détecter leurs faiblesses passagères en vue d’optimiser leur rentabilité économique ?
    • Quels sont les impacts positifs du digestat sur les sols à long terme ?
    • Quelles valorisations possibles du biogaz et de la chaleur ?
    • La filière peut-elle intervenir dans un processus d’agriculture plus autonome et respectueuse de l’environnement ?
    • Comment développer davantage la filière avec la formation dans l’enseignement et l’information du grand public ?

Un concours interrégional est réalisé, 5 études de faisabilité ont été réalisées pour le développement de concepts novateurs conduisant à l’optimisation de valorisation des sous-produits et la chaleur produites par les unités de biométhanisation. Ce projet européen comprend des partenaires allemands (Rhénanie-Palatinat et Sarre), français, belge et luxembourgeois. Pour chaque région, une étude de faisabilité a été menée.

 

Les 4 actions du projet EcoBiogaz sont les suivantes :

 

  • Action 1

    Gestion économique et innovante
  • Action 2

    Nouvelles recherches en aval
  • Action 3

    Promotion des sous produits : digestat, chaleur, ammoniac et CO2
  • Action 4

    Diffusion et formation